Depuis le lundi 22 juin, les cinéphiles et cinéphages de tout l’hexagone peuvent à nouveau se rendre dans les salles obscures. Après plus de trois mois de fermetures, les 2 200 salles de cinémas que compte la France ont pu rouvrir leurs portes. Cette bonne nouvelle s’accompagne de plusieurs règles sanitaires à respecter, aussi bien pour les spectateurs que pour les employés. Assurément une nouvelle façon de vivre un film.

Des mesures sanitaires à respecter  

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a annoncé en amont de la réouverture des cinémas les mesures sanitaires qu’il va falloir respecter.

Malgré la gronde des professionnels du cinéma qui réclament un déconfinement total et sans distanciation, les spectateurs seront séparés par un siège s’ils n’appartiennent pas au même groupe social. Toutefois, comme annoncé, il n’y a pas de limitation de 50 % de jauge.

Le port du masque est obligatoire dès qu’une personne pénètre dans le cinéma, il est toutefois possible de l’enlever dès lors qu’elle est assise à sa place. Pour tout déplacement, comme pour se rendre aux toilettes, il faut remettre son masque.

N’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique Myd’l pour découvrir notre gamme de masques de protection.

Ci-dessous, les recommandations faites pour assurer le respect des règles sanitaires dans les cinémas.

  • Port du masque obligatoire pour les clients et employés dans l’enceinte de l’établissement et dans les espaces de circulation
  • Port du masque non obligatoire dans la salle pour les spectateurs assis
  • Une place vacante de part et d’autre de chaque spectateur n’appartenant pas au même groupe social
  • Pour s’affranchir de tous contacts, il est recommandé d’acheter ses places sur Internet ou de procéder à un paiement sans contact
  • Les spectateurs sont invités à respecter une distance d’un mètre avec les autres

Pour tenter de faire respecter cette distance d’un mètre, il est judicieux de la matérialiser avec des bandes de marquage au sol “Respecter la Distance de Sécurité”. Ces dernières sont très visuelles et se posent facilement sur un grand nombre de revêtements.

  • Des messages de prévention seront proposés sur les écrans avant les séances
  • Des distributeurs de gel hydroalcoolique seront placés dans le cinéma


Les distributeurs de gel hydroalcoolique sans contact sont à privilégier. Dotés de capteurs intelligents, il suffit de placer ses mains sous le bec verseur pour qu’une dose de gel soit distribuée.
Ces modèles sans contact, pouvant être sur pied, à poser sur un comptoir ou mural, doivent être disposés dans des zones stratégiques (espace de paiement, sanitaires, entrée d’une salle de cinéma…).

Concernant les employés des établissements cinématographiques, d’autres règles spécifiques doivent être adoptées. Leur quotidien devrait vraisemblablement être chamboulé durant les prochaines semaines.

  • Les employés doivent contrôler les signes de la maladie et rester chez eux en cas de symptômes
  • Les employés devront veiller à organiser le flux de circulation des spectateurs pour éviter les croisements
  • Les séances dans des salles voisines seront décalées afin d’éviter un afflux de spectateurs
  • Les séances dans une même salle seront espacées pour éviter les croisements et permettre une désinfection optimale
  • Désinfection régulière du mobilier
  • Pour éviter les contacts les portes des salles resteront ouvertes
  • Nettoyage des salles entre chaque séance