FACIL’iti, la solution qui innove en matière d’accessibilité numérique, a été adoptée par le site officiel du département du Val-d’Oise. 

Désormais, l’affichage du site Web du site Valdoise.fr sera adapté aux déficients visuels, aux personnes en situation de handicap moteur, aux handicapés atteints de troubles cognitifs mais aussi, aux individus qui temporairement ont besoin d’un meilleur confort de lecture.

La solution d’accessibilité FACIL’iti est utilisée par les entreprises et les collectivités soucieuses de mettre à disposition de leurs internautes leur site, de le rendre « visible » et « lisible » à une majorité d’individus, même s’ils souffrent d’un handicap visuel, cognitif ou moteur.

Pour profiter des avantages de la solution FACIL’iti, les visiteurs en situation de handicap se rendent sur le site internet et cliquent sur le logo FACIL’Iti qui s’affiche. C’est ainsi qu’ils bénéficient de la solution FACIL’iti. Notons que sur le site officiel Valdoise.fr, il est situé en haut de l’écran.

Les internautes concernés par des handicaps, tels que la cataracte, la presbytie, le daltonisme, la dyslexie ou encore la maladie de Parkinson (et d’autres), qui n’ont pas encore crée leur profil, se rendent sur le site de FACIL’Iti. Ils y déterminent leur profil en remplissant une liste de critères.

Les grandes catégories de handicaps sont la vision, le mouvement, le trouble cognitif et le problème temporaire.

Les sous-catégories à remplir renseignent sur la nature même de la maladie responsable de leur perte d’autonomie : sclérose en plaque, maladie de Parkinson, arthrose, maladie de Wilson, etc.

De nombreux sites commerciaux à fortes audience ou d’autres, dont le contenu d’intérêt général se doit d’être accessible (raisons morales et citoyennes, bien souvent) ont adopté cette solution : EDF, LCI, Mairie de Toulouse ou encore, Le Défenseur des Droits. Et depuis peu, c’est le département du Val d’Oise qui en bénéficie.