La Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) aura lieu dans moins d’un mois. Du 18 au 24 novembre, le handicap invisible (80% des situations de handicap sont dites « invisibles »), l’emploi chez les femmes handicapées (double discrimination par rapport à l’emploi) et l’apprentissage seront particulièrement exposés. Les trois co-organisateurs LADAPT, l’Agefiph et le FIPHFP ont prévu de concentrer de nombreux débats, tables rondes, ateliers sur ces thématiques.

La SEEPH est l’occasion de s’interroger sur ce qui aide à l’insertion professionnelle : Quelles mesures, quels dispositifs doivent être mis en place pour les personnes en situation de handicap ?

L’évènement commence le lundi 18 novembre, en présence de Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées. C’est dans l’auditorium de SCOR (Paris) que les trois co-organisateurs LADAPT, l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées.) et le FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique ) inaugurent l’édition 2019.

A cette occasion la SEEPH développe des actions concrètes pour faciliter le recrutement : C’est ainsi que dans différentes régions de France seront organisés des évènements pour que la rencontre entre entreprises et demandeurs d’emploi soit facilitée HandiMouv’Emploi, jobdating et des forums.

Aussi, LADAPT ) souhaite insister comme elle l’avait fait en 2018 sur la question des femmes et du handicap.

Les difficultés pour accéder à l’emploi pour les travailleurs en situation de handicap constituent un phénomène important à l’échelle européenne. LADAPT sera moteur, en poursuivant le travail entrepris depuis 2015, c’est-à-dire en organisant des manifestations dans toute l’Europe pour sensibiliser au sujet du handicap dans le milieu professionnel.