Système vocal, la balise sonore délivre des messages à destination des personnes malvoyantes et non-voyantes leur permettant de se localiser et rejoindre les lieux stratégiques d’un établissement recevant du public (ERP). Pour leur assurer une autonomie et leur éviter le moindre écueil, la balise sonore est essentielle et très simple à mettre en place dans toutes structures.


A quoi sert une balise sonore ?

La balise sonore permet d’orienter les personnes ayant une déficience visuelle de manière efficace et précise. Placée à des points d’intérêts d’un établissement recevant du public, elle diffuse un ou plusieurs message(s) indiquant les lieux clés d’un établissement ou commerce, mais aussi des informations essentielles comme : les horaires, les services offerts, etc.

Dispositif innovant et connecté, la balise sonore se fixe à des parois murales par vissage de manière très simple, aucune modification de l’espace n’est à prévoir.
De même, et du fait de sa taille relativement petite, ce dispositif ne dénature en aucun cas un établissement.

La grande utilité d’une balise sonore réside dans le fait qu’elle permet à un commerce de pouvoir accueillir une clientèle plus large et d’améliorer significativement son image de marque.


Possibilité d’enregistrer trois messages sur une balise sonore

La balise sonore est dotée d’un système d’utilisation très simple et intuitif.
Ce système sonore a la faculté de pouvoir enregistrer trois messages différents.

Exemple de messages enregistrés :

Message 1 : localiser l’entrée du bâtiment grâce à une annonce courte, précédée ou non d’un jingle sonore

Message 2 : un message plus long décrit l’environnement direct. Il permet d’orienter les usagers vers les points d’intérêts d’un ERP, et de leur façonner une carte mentale du lieu

Message 3 : permet de proposer les informations pratiques sur le lieu, comme les horaires d’ouverture, numéro de téléphone ou alors les consignes de sécurité et d’évacuation


Un déclenchement du message simple et innovant

Le déclenchement du message se fait de manière très simple, ceci dans le but de ne pas obliger l’utilisateur à procéder à de nombreuses manipulations l’empêchant de pouvoir passer un moment agréable et en toute autonomie dans l’enceinte de l’établissement.

Lorsque la personne en déficience visuelle se rend à l’accueil d’un établissement, une télécommande lui est fournie par le personnel de l’ERP.
Celle-ci est directement reliée à la ou les balises sonores.

Lorsque l’usager s’approche d’une balise sonore, la télécommande vibre et/ou sonne afin d’être repérable sans qu’aucune manipulation ne soit demandée de la part de l’utilisateur. La télécommande comporte autant de boutons que de messages sont enregistrés sur la balise sonore.

Dans le cas où aucune télécommande n’est disponible ou fournie, il est également possible, par le biais d’une application, d’utiliser son smartphone pour que le message soit délivré. La balise sonore est munie d’une connexion par Bluetooth pour que le smartphone soit relié à l’appareil en quelques secondes.


Avantages techniques d’une balise sonore

  • La balise sonore ajuste automatiquement le volume du message délivré en fonction du bruit ambiant. Autrement dit, elle satisfait les personnes malvoyantes et aveugles, mais également chaque personne ayant des difficultés à saisir correctement un son, comme les personnes malentendantes notamment.
  • La balise sonore est munie d’un boitier imperméable qui lui permet de transmettre des messages que ce soit en intérieur et extérieur.

 
Quelle règlementation pour la balise sonore ?

La balise sonore est un système obligatoire dans les ERP de 1er catégorie (effectif admissible de 1 500 personnes minimum) et 2e catégorie (effectif admissible de 701 à 1 500 personnes).

Pour en savoir plus sur ce dispositif sonore, proposé en blanc ou en noir, n’hésitez pas à vous rendre sur la page produit de la Balise sonore sur notre boutique e-commerce Mydl. Le produit est en stock et livré dans toute la France métropolitaine en 48h.

Dans ce contexte sanitaire, les distributeurs de gel hydroalcoolique afflux sur les comptoirs et bureaux, solutions obligatoires à tous les établissements, il en existe une multitude. Nous proposons sur notre site e-commerce Mydl, un distributeur design, sans contact, intelligent et rechargeable par USB pour une désinfection des mains en toute sécurité.

Design : modèle blanc, aux contours arrondis, le distributeur est très élégant, son apparence très soignée lui permet de s’adapter à chaque mobilier sans le dénaturer.

A placer partout : très léger, le distributeur se manipule avec une grande facilité. De même, il est doté d’une largeur de seulement 8 cm, ne créant ainsi aucune gêne et n’occupant qu’un espace très réduit sur la zone où il est positionné.
Il offre la possibilité d’être placé dans chaque espace stratégique d’un établissement, à la machine à café, près d’une imprimante, sur les bureaux des salariés et dans toutes les zones de rassemblement.

Intuitif : visuellement très moderne, son fonctionnement est parfaitement intuitif. Pour mettre en marche ou arrêter l’appareil, la seule pression du doigt sur un bouton situé sur le haut du distributeur suffit.

Intelligent : le gel hydroalcoolique est délivré de manière automatique et sans contact, il suffit de placer ses mains entre 1 et 4 cm en dessous du bec verseur pour que les capteurs intelligents intègrent l’information et envoient le gel.

Écologique : le gel ne coule pas indéfiniment, le dosage est très précis, 1 ml à chaque fois. Le dosage est calculé pour désinfecter exactement la surface intérieure et extérieure des mains, sans surplus. Ceci dans le but de ne pas avoir un trop plein de gel sur les mains, mais également pour éviter tout gaspillage.

Recharge par USB : ce modèle se recharge très efficacement par l’intermédiaire d’un câble USB vendu avec le distributeur.
Aucune pile n’est nécessaire, il suffit de brancher le câble au port USB situé derrière le distributeur. La question de la recharge ne génère aucune appréhension, ce modèle se recharge de la même manière que notre smartphone que nous rechargeons chaque jour depuis des années.

Recharge simple du flacon : le distributeur est doté de deux parties distinctes, la partie supérieure et la partie inférieure.
Pour procéder à la recharge de la solution hydroalcoolique, rien de plus simple, il suffit d’exercer une pression latérale sur la partie supérieure du distributeur pour accéder au contenu. Dès lors, vous n’aurez qu’à verser le gel dans le contenant pouvant recevoir jusqu’à 400 ml.
La partie inférieure du distributeur, celle où est stockée le gel, est opaque, ce qui veut dire qu’on peut facilement voir la quantité de liquide qu’il reste, permettant ainsi à ses usagers d’anticiper sur un éventuel remplissage à venir.

Disponibilité : le distributeur de gel hydroalcoolique rechargeable par USB est disponible sur notre site e-commerce Myd’l.
Ce modèle est en stock pour une livraison en 48h dans toute la France métropolitaine.

Si vous souhaitez équiper vos mobiliers de ce modèle sans contact, intelligent et rechargeable très facilement, n’hésitez pas à vous rendre sur la page de notre produit Distributeur de gel hydroalcoolique comptoir/bureau – rechargeable USB.

Un commerce, une entreprise ou n’importe quel établissement recevant du public doit pouvoir accueillir en ses lieux chaque usager, c’est la loi. Et pour les personnes se déplaçant avec un fauteuil roulant, l’accès à un bâtiment peut s’avérer complexe et dans certains cas impossible. Afin de palier à cela, les rampes amovibles offrent une aide au franchissement à chaque personne à mobilité réduite et c’est notamment le cas de la rampe Modulo H et H+.

La rampe amovible Modulo H/H+ est une rampe d’accessibilité permettant à une personne en situation de handicap moteur ou toute personne à mobilité réduite un accès à un établissement recevant du public ou un espace privé. Amovible, la rampe n’a pas d’emprise permanente sur le domaine public.

Garantir une mise aux normes de son établissement

La rampe Modulo se décline en sept modèles différents afin de s’adapter à tous les environnements et seuils d’entrées des bâtiments. Les différentes longueurs de la rampe sont comprises entre 80 et 200 cm, un large choix permettant de s’ajuster à chaque largeur de trottoir ou de ne pas générer une trop grande emprise de la rampe sur le domaine public.

La Modulo H/H+ permet une aide au franchissement pour des hauteurs allant de 4 cm jusqu’à 20 cm. Le 20 cm maximum est calculé en fonction du % de pente règlementaire pour être aux normes handicap.


La rampe Modulo est non glissante et apporte une grande stabilité à ses utilisateurs grâce aux surfaces d’accroches et de contact au sol. Des chasse-roues sont présents sur les bords latéraux de la rampe afin d’éviter toute chute.
Cette rampe peut supporter une charge de 300 kg. Les couleurs apportent un fort contraste par rapport à son environnement, point essentiel afin de la rendre visible aux personnes déficientes visuelles.

Ci-dessous, les caractéristiques auxquelles doit répondre une rampe d’accès pour être homologuée, la rampe Modulo remplit chacun de ces critères :

  • Supporter une masse minimale de 300 kg
  • Etre suffisamment large pour accueillir une personne en fauteuil roulant
  • Etre non glissante
  • Etre contrastée par rapport à son environnement
  • Etre constituée de matériaux opaques
  • Une rampe amovible ne présente pas de vides latéraux

Système d’aide au franchissement simple à manipuler

La rampe Modulo est pliable dans le sens de la longueur pour les modèles de 80, 100 et 110 cm de long. Pour les quatre autres variantes, d’une longueur maximale de 200 cm, la rampe est pliable mais également coulissante.
Ceci pour permettre à la rampe, lorsqu’elle n’est pas en action, de prendre le moins de place possible dans un espace de rangement. Son système coulissant lui confère donc une taille réduite la rendant facilement manipulable.

D’un poids très raisonnable pour les modèles de petites longueurs, seulement 8 kg pour le modèle de 80 cm, la rampe Modulo est manipulable par une seule personne.

N’hésitez à consulter notre Boutique Myd’l pour en savoir plus sur la rampe amovible Modulo H et rampe amovible Modulo H+.

La boucle magnétique avec combiné et microphone est un outil permettant d’améliorer significativement les échanges humains, l’acte d’achat ou encore l’autonomie d’une personne à mobilité réduite dans une entreprise ou établissement recevant du public (ERP). Il s’agit d’une aide précieuse pour de nombreuses personnes. La mise en place de ce dispositif est obligatoire dans un certain nombre d’établissements.

Comment fonctionne une boucle d’induction magnétique ?

Une boucle d’induction magnétique est un système d’aide à l’écoute pour les malentendants possédant ou non un appareil auditif.

Ce dispositif isole un son ou une voix qui est directement envoyé dans l’appareil auditif de la personne malentendante. Ce système, adapté pour chaque appareil auditif, améliore la distinction entre les informations utiles et le bruit ambiant, et ceux, même dans les environnements bruyants.

Dans le cas d’une personne non appareillée, un combiné permet la parfaite captation d’une information sonore. Les personnes malentendantes n’auront qu’à porter le combiné à leur oreille pendant que l’interlocuteur parlera dans le micro.

Modèle portable, il est très simple à implanter et peut être déplacé à souhait dans tous les endroits stratégiques d’un établissement. Pouvant fonctionner par branchement sur bloc secteur ou à l’aide d’une batterie intégrée, la question de l’environnement ne se pose pas. Si aucune prise n’est disponible, la batterie, d’une autonomie de 6h, se charge de faire fonctionner l’appareil.

Où placer la boucle magnétique dans un établissement ?

La boucle magnétique ne doit pas être placée de manière hasardeuse dans un établissement. Devant permettre à une personne malentendante une écoute éclairée et des échanges constructifs avec un client ou un collègue de travail, son bon positionnement est la base.

Dans le cas d’un établissement recevant du public, la boucle magnétique est à placer sur un guichet d’accueil du public ou sur un bureau où les échanges entre employés et clients sont nombreux.

Dans le cas d’une entreprise, et du fait que la boucle magnétique soit portative, le salarié déficient auditif peut aisément suivre chaque échange oral, que cela se fasse dans un bureau ou dans une salle de réunion.

Système obligatoire dans de nombreux établissements

Du fait de son importance, la boucle magnétique est obligatoire au regard de la loi dans de nombreux ERP :

– ERP remplissant une mission de service public

– ERP de 1er et 2 ème catégories (établissements avec un effectif admissible de plus de 700 personnes)
Il est important de savoir qu’un ERP implanté dans un centre commercial, et quelque soit sa taille, est dans l’obligation d’avoir une boucle magnétique.

Les guichets d’accueil des ERP de 3 ème et 4 ème catégories neufs ou faisant l’objet d’un aménagement (Depuis le 20 avril 2017 seulement)

Même si un établissement n’est pas dans l’obligation de détenir ce système d’aide, il est hautement judicieux de l’avoir. La boucle magnétique permet de recevoir un plus large public, offrant ainsi une meilleure rentabilité, et améliore grandement l’image de marque d’un commerce ou d’une marque.

Dans le cas d’une entreprise, un salarié malentendant n’aura aucun mal à suivre une conversation et saisir les attentes placées en lui.

N’hésitez pas vous rendre sur la boutique Myd’l pour découvrir avec plus de profondeur la boucle magnétique avec combiné et microphone.

Le 11 mai dernier sonnait l’heure du déconfinement en France, une sortie calme, en douceur et emplie d’une certaine méfiance, loin de l’émulation collective que l’on pouvait imaginer. Les masques et les gels hydroalcooliques nous accompagnent toujours, tout comme les règles de distanciation sociale, comme pour nous rappeler que rien n’est terminé. La distanciation sociale, justement, est un élément qui peut s’avérer difficile à faire respecter, pour cela, des éléments de marquage au sol matérialisent efficacement la bonne distance à respecter.

Bandes de marquages au sol, la solution simple et efficace

Qu’il s’agisse d’un commerce, d’un établissement recevant des travailleurs ou n’importe quel établissement recevant du public, les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Pour permettre à chaque personne de rester à une distance raisonnable des autres, on a pu voir arriver un peu partout des bandes de marquage au sol.

Au comptoir, dans les open spaces, dans les restaurants, proche des sanitaires, ces bandes sont la solution la plus efficace.

Ces bandes de marquage à placer au sol apportent un contraste visuel évident par rapport au revêtement sur lequel elles sont implantées. En plus du contraste, un message clair est inscrit sur la bande, tout ceci pour alerter de manière simple chaque personne sur les bonnes dispositions à prendre d’un point de vue sanitaire.

Rectangulaires ou rondes, ces éléments de marquage se fixent au sol, et sur un nombre important de revêtements différents, à l’aide d’un autocollant puissant placé au dos. Elles sont d’une grande durabilité, même dans les zones de passage intensif. Antidérapants, ces modèles ne modifient en rien les habitudes de circulation.

En plus de faire respecter les mesures sanitaires, elles permettent également aux employés de chaque établissement recevant du public d’être focalisés sur leurs missions et non sur le respect des règles par les clients et usagers d’un établissement.  

N’hésitez pas à découvrir notre gamme de marquage au sol avec les bandes de marquage au sol – Respecter la distance de sécurité » et les autocollants « Merci de respecter la distance ».

Les tapis de distanciation sociale

En plus des bandes de marquage au sol, on retrouve également les tapis de distanciation. Pouvant être en format rectangulaire ou en format paysage, il est possible de les placer dans chaque établissement.

Ils offrent un pouvoir contrastant et sont eu aussi munis d’un message clair et précis sur les règles à suivre.

Modèle à poser au sol de manière très simple, il est polyvalent, il montre le chemin, définit efficacement les distances à respecter et permet de lutter contre la poussière.

Pour que son implantation soit encore plus judicieuse, il est possible d’y accoler le logo de sa société.

Depuis le lundi 22 juin, les cinéphiles et cinéphages de tout l’hexagone peuvent à nouveau se rendre dans les salles obscures. Après plus de trois mois de fermetures, les 2 200 salles de cinémas que compte la France ont pu rouvrir leurs portes. Cette bonne nouvelle s’accompagne de plusieurs règles sanitaires à respecter, aussi bien pour les spectateurs que pour les employés. Assurément une nouvelle façon de vivre un film.

Des mesures sanitaires à respecter  

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a annoncé en amont de la réouverture des cinémas les mesures sanitaires qu’il va falloir respecter.

Malgré la gronde des professionnels du cinéma qui réclament un déconfinement total et sans distanciation, les spectateurs seront séparés par un siège s’ils n’appartiennent pas au même groupe social. Toutefois, comme annoncé, il n’y a pas de limitation de 50 % de jauge.

Le port du masque est obligatoire dès qu’une personne pénètre dans le cinéma, il est toutefois possible de l’enlever dès lors qu’elle est assise à sa place. Pour tout déplacement, comme pour se rendre aux toilettes, il faut remettre son masque.

N’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique Myd’l pour découvrir notre gamme de masques de protection.

Ci-dessous, les recommandations faites pour assurer le respect des règles sanitaires dans les cinémas.

  • Port du masque obligatoire pour les clients et employés dans l’enceinte de l’établissement et dans les espaces de circulation
  • Port du masque non obligatoire dans la salle pour les spectateurs assis
  • Une place vacante de part et d’autre de chaque spectateur n’appartenant pas au même groupe social
  • Pour s’affranchir de tous contacts, il est recommandé d’acheter ses places sur Internet ou de procéder à un paiement sans contact
  • Les spectateurs sont invités à respecter une distance d’un mètre avec les autres

Pour tenter de faire respecter cette distance d’un mètre, il est judicieux de la matérialiser avec des bandes de marquage au sol “Respecter la Distance de Sécurité”. Ces dernières sont très visuelles et se posent facilement sur un grand nombre de revêtements.

  • Des messages de prévention seront proposés sur les écrans avant les séances
  • Des distributeurs de gel hydroalcoolique seront placés dans le cinéma


Les distributeurs de gel hydroalcoolique sans contact sont à privilégier. Dotés de capteurs intelligents, il suffit de placer ses mains sous le bec verseur pour qu’une dose de gel soit distribuée.
Ces modèles sans contact, pouvant être sur pied, à poser sur un comptoir ou mural, doivent être disposés dans des zones stratégiques (espace de paiement, sanitaires, entrée d’une salle de cinéma…).

Concernant les employés des établissements cinématographiques, d’autres règles spécifiques doivent être adoptées. Leur quotidien devrait vraisemblablement être chamboulé durant les prochaines semaines.

  • Les employés doivent contrôler les signes de la maladie et rester chez eux en cas de symptômes
  • Les employés devront veiller à organiser le flux de circulation des spectateurs pour éviter les croisements
  • Les séances dans des salles voisines seront décalées afin d’éviter un afflux de spectateurs
  • Les séances dans une même salle seront espacées pour éviter les croisements et permettre une désinfection optimale
  • Désinfection régulière du mobilier
  • Pour éviter les contacts les portes des salles resteront ouvertes
  • Nettoyage des salles entre chaque séance

Se laver les mains, se relaver les mains, tous les jours, après chaque action, toujours plus frénétiquement, c’est le quotidien de tous les français. Et le slogan « Lavez-vous les mains » est probablement le plus martelé depuis le mois de février en France. Pour assurer un lavage des mains en toute sécurité et conforme aux règles sanitaires, les gels hydroalcooliques nous accompagnent chaque jour, et notamment les distributeurs de gels hydroalcooliques sans contact.

C’est quoi au juste un distributeur de gel hydroalcoolique sans contact ?

Le gel hydroalcoolique est une solution qui peut être proposée dans un flacon ou une bouteille, il s’agit des modèles les plus répandus, et ceux, avant même la pandémie de Coronavirus.

Il y a les modèles à pression pour comptoirs et bureaux, toutefois, ces systèmes obligent les utilisateurs à toucher la même surface.

Pour palier à cela, et assurer une désinfection en toute sécurité, des modèles sans contact permettent de garder les mains éloignées de toute surface !

On peut tout d’abord évoquer les modèles automatiques et sans contact. Ces derniers peuvent être sur pied, à poser sur un comptoir (ou bureau) ou même mural.

Ces modèles sont dotés de capteurs intelligents, ce qui veut dire qu’il suffit de placer ses mains sous le bec verseur, entre 1 et 4 cm, pour qu’une dose de gel hydroalcoolique soit distribuée.

Le gel hydroalcoolique ne coule pas indéfiniment, si les mains restent sous le bec verseur, un seul jet est envoyé. Il faut retirer ses mains et les placer à nouveau pour qu’une nouvelle dose soit distribuée.
Ceci pour éviter tout gaspillage et ne pas générer un trop plein de liquide sur les mains.

On trouve également des modèles sur totem, le gel hydroalcoolique est envoyé suite à une pression du pied, ce sont des modèles à pédale. Le distributeur à pied 100% mécanique permet lui aussi d’éviter tout contact des mains avec une surface.

Toutes ces solutions sont très simples à installer, la maintenance ainsi que la mise en place d’un nouveau flacon ne nécessitent pas de faire appel à un professionnel.

Ces appareils se rechargent majoritairement à l’aide de piles, toutefois, certains modèles sont rechargeables par USB, un simple câble permet de recharger le distributeur.

A qui sont destinés les distributeurs de gel hydroalcoolique sans contact ?

De par ses caractéristiques, le distributeur de gel hydroalcoolique sans contact est vivement conseillé à tous les établissements recevant du public ou des travailleurs.

Quel que soit la conception intérieure du bâtiment, et notamment du mobilier, un distributeur peut être installé. De préférence aux entrées, sanitaires et zones à forts passages ou de rencontres (open space, machine à café, photocopieur…).

Sa mise en place fait partie des « mesures d’hygiènes » qui « doivent être observées en tout lieu et en toutes circonstances », comme le souligne l’article 1 du décret du 11 mai.

Lors d’une allocution faite devant l’Assemblée sur la réouverture des commerces suite à la pandémie de Coronavirus, le Premier ministre Edouard Philippe avait rappelé que : « les commerces devront tous se munir de gel hydroalcoolique, de gants et de masques pour leur personnel. S’ils en ont pour les clients, c’est un plus. »

En plus des masques, des écrans de protection ou des bandes de marquage au sol visant à faire respecter les règles de distanciation sociale, le thermomètre fait lui aussi partie des éléments indispensables pour limiter les risques de transmission de virus. Les modèles sans contact sont les plus prisés et sont utiles à chaque personne ainsi qu’à toutes les structures.

Le sans contact, l’atout maître des thermomètres

Le thermomètre est un outil de mesure de température connu de tous et utilisé par tous, c’est évident, toutefois, les règlementations sanitaires strictes ont conduit les entreprises ou les particuliers à s’orienter vers des systèmes redoublants d’ingéniosités et en adéquation avec ces temps où le contact est proscrit.

La prise de température n’est pas obligatoire pour les entreprises, comme l’a rappelé la ministre du Travail Muriel Pénicaud en mai dernier. En effet, il est possible d’être fiévreux sans être porteur du coronavirus, tout comme la prise de température ne permet pas de détecter les malades asymptomatiques. Toutefois, cet outil de mesure reste un indicateur important et très fiable.

De ce fait, le thermomètre sans contact est le système idéal pour procéder à des vérifications de températures dans les établissements recevant des travailleurs ou recevant du public. Mais également dans les établissements scolaires ou encore à la maison.

Les avantages de ces thermomètres sans contact

  • Le sans contact permet à une personne de ne jamais être en contact avec le thermomètre, utilisation sûre et plus hygiénique.
  • Un thermomètre sans contact est doté d’un capteur de distance intégré lui garantissant une grande précision.
  • Grande précision des résultats, la marge d’erreur est de 0,1° à 0,2° maximum.
  • Il suffit de placer l’appareil entre 1 et 3 cm du front et le résultat est établi en une seconde.
  • La vitesse d’exécution d’un thermomètre sans contact offre la possibilité de contrôler un nombre important de personnes en un temps limité. Idéal pour les entreprises ou établissements scolaires.
  • Modèles intuitifs, un écran annonce la température avec un rétro-éclairage tricolore, affichage vert, orange et rouge avec fonction d’alarme de fièvre.
  • Le thermomètre multifonctions et sans contact peut mesurer la température du front, d’une pièce ou d’un objet.
  • La prise de température peut être un moment désagréable, prise sous le bras, dans la bouche… avec le sans contact, aucun désagrément n’est possible.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site Myd’l pour retrouver les deux modèles de thermomètres sans contact : Thermomètre multifonctions et sans contact et le Thermomètre infrarouge sans contact.

Ils ont déferlé en masse dans les commerces et entreprises, ils ont modifié nos habitudes d’achats ou encore nos rapports avec nos collègues de travail. Pourtant, les écrans de protection sont des solutions très efficaces et simples à mettre en place pour protéger les personnes et ainsi limiter les risques de contamination liés au coronavirus.

C’est quoi au juste un écran de protection ?

Les écrans de protection n’ont pas été créés pour contrer l’expansion du coronavirus, ce système est relativement ancien et date du milieu des années 40 en France.

Un écran de protection à un double rôle. Premièrement, Il protège les individus des jets de postillons ou microbes, dans le but d’annihiler tout risque de transmission de maladies.
Il permet également de protéger les salariés contre des attaques à main armée dans le domaine bancaire ou dans tout autre environnement confronté à des risques similaires.
Ces écrans ont une épaisseur nettement plus importante qu’un écran de protection anti-postillons et ne sont pas mobiles mais fixes.

Les écrans mobiles de protection anti-postillons

Un écran mobile de protection est en plexiglas, la transparence de la matière permet au personnel de voir de façon précise les clients. Aucune modification n’est à prévoir dans le rapport avec sa clientèle.

L’épaisseur est généralement comprise entre 3 et 6 mm, parfaitement suffisant pour faire barrière aux jets de postillons et permettre des échanges oraux clairs et distincts.

Ces écrans sont mobiles, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas à fixer sur un quelconque mobilier.
Il est possible de les placer et déplacer très facilement sur un guichet, bureau ou table, une seule personne suffit pour procéder à ces différentes manipulations.

Certains modèles sont munis d’un espace en bas de l’écran permettant de transférer des documents ou objets, ce qui facilite l’échange entre employés et clients ou entre salariés.

La majorité des écrans de protection sont sur pieds ou sur supports, ce qui leur confère une grande stabilité.

Pour une protection décuplée, des écrans de protection sont dotés de rebords. Ces derniers permettent d’offrir en plus d’une protection de face, une protection latérale.

Écran de séparation

En plus des écrans mobiles de protection, on retrouve également des écrans de séparation. Ceux-ci sont fait pour être placés sur des bureaux de travail et matérialiser une séparation entre chaque salarié et ainsi appliquer les gestes barrières.

Pour en savoir plus sur les écrans de protection et découvrir les modèles disponibles sur le marché, n’hésitez pas à consulter notre site Mydl.

La pandémie de Coronavirus qui secoue le monde depuis le début de l’année 2020 nous interroge sur nos habitudes. Dans un monde masqué et empreint de crainte, on a vu débarquer, peu à peu, des objets et systèmes que l’on n’avait pas l’habitude de voir dans nos rues ou nos commerces, ou même dont on ne soupçonnait même pas l’existence. C’est peut-être le cas du désinfectant UV.

Un désinfectant UV c’est quoi ?

Nous, les touche-à-tout, savons que les objets que nous manipulons chaque jour regorgent de bactéries. Qu’il s’agisse de clés, de téléphones mobiles ou encore de portefeuilles, tous sont imprégnés d’une kyrielle de microbes pouvant présenter des risques de transmission de maladies.

Pour s’assurer que ces derniers en sont exempts, il est conseillé d’utiliser une boite désinfectante à UV. Cette boite est dotée de LEDs UV qui tuent 99,99 % des bactéries présentes sur n’importe quel objet du quotidien.

Il ne faut pas plus de cinq minutes pour qu’un objet soit vidé de ses bactéries grâce à cette boite légère et très facilement manipulable.

Le fonctionnement est simple, il suffit de placer la boite au-dessus d’un objet, jusqu’à 10 cm de celui-ci pour que la désinfection soit effective. Un seul bouton permet d’allumer et d’éteindre ce modèle.

Une boite désinfectante utile à tous

Dans les commerces, établissements recevant du public ou entreprises recevant des salariés, toute la journée des objets sont manipulés, échangés ou distribués. C’est là que la boite à UV intervient pour désinfecter en un minimum de temps des objets qui passent sans cesse d’une main à l’autre.


Elle peut s’avérer très utile dans les établissements hôteliers ou d’hébergements notamment. En effet, l’échange de clés ou badges entre clients et salariés est quotidien. Dans un commerce, le terminal de paiement électronique (TPE) peut lui aussi être désinfecté plusieurs fois par jour.

Cette boite de 17 cm de longueur est très maniable, elle peut aisément être transportée dans un sac à main pour pouvoir procéder à une désinfection en toute circonstance et dans n’importe quel lieu.

Elle est également très utile chez soi, et permet aux membres de la famille de ne pas se transmettre de bactéries.

Largement développée du fait de la pandémie de coronavirus, la boite désinfectante a vocation à devenir elle-même un objet du quotidien.

Un produit 2 en 1

En plus de son pouvoir désinfectant, la boite à UV permet également de recharger son smartphone. La recharge de la batterie se fait par induction, c’est-à-dire qu’aucun câble de recharge n’est nécessaire. Le smartphone doit être placé à l’horizontal sur le support et la recharge s’opère sans avoir à effecteur la moindre manipulation.

Toutes les marques de téléphones sont compatibles avec la boite désinfectante UV.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre sur le site e-commerce Mydl pour découvrir la fiche produit du désinfectant UV.