PRESSE SPECIALISEE – Magazine Nous CHRD

Une accessibilité

ARTICLE :

 

Une accessibilité pour tous d’ici 2015

 

La loi pour l’égalité des droits et des chances entre bientôt en vigueur

 

La loi N°2005-102 du 11 février 2005 et sa circulaire du 30 novembre 2007 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des handicapés demande à l’ensemble des cafés, hôtels, restaurants et discothèques et de se rendre accessibles à tous d’ici le 1er janvier 2015.

 

Encore trop peu d’hôtels et restaurants sont équipés pour répondre à cette exigence dont la date approche à grands pas.

 

L’accessibilité imaginé par MYD’L

 

L’entreprise MYD’L a imaginé un système de rampes rabattables pour marche simple ou marche double appelé « Trait d’Union ». Ce dispositif innovant d’aide au franchissement d’une marche pour les personnes en fauteuil roulant permet de rendre un établissement recevant du public accessible.

 

Le système est simple car encastré dans le seuil d’entrée. Seules les deux demi – rampes se déploient sur le trottoir.

 

Pour le système marche simple, la rampe s’adapte sur toutes hauteurs de marches jusqu’à 22 cm et avec le système double marche, il convient jusque 40 cm. Les deux demi-rampes indépendantes s’adaptent à la pente et au dévers du trottoir. Le maniement s’opère par des poignées de manœuvre ergonomique intégrées. La personne en fauteuil signale sa présence au moyen de la borne d’appel Osmoz située près de la porte et la personne de l’établissement se déplace et déploie les rampes. Après utilisation, elles viennent se ranger dans le seuil de la marche (un système automatique existe également).

 

Une obligation de respect de la loi

 

Un système si simple et modulable qu’il représente la meilleure solution pour répondre à la problématique d’accessibilité. En effet, la loi prévoit en cas de non-respect des règles d’accessibilité plusieurs types de sanctions, dont une amende de 45 000 €, une interdiction d’exercer et la fermeture de l’établissement. Une peine d’emprisonnement d’un mois peut même être prononcée. »