MYD’L, la solution d’une mise en accessibilité esthétique et abordable

lavoixdunord

A la mairie, les rampes d’accès aux personnes à mobilité réduite se déplient, voici le titre de l’article du quotidien La Voix Du Nord du dimanche 17 décembre 2016.

 

La société MYD’L s’est occupée de la mise en accessibilité de la mairie de Thélus, permettant ainsi aux personnes à mobilité réduite d’accéder aisément à la mairie, mais aussi à la salle d’honneur de cette dernière.

 

L’article souligne l’aspect esthétique de nos solutions d’accessibilité mais également leurs coûts, en effet le prix peu onéreux de la mise en place de nos deux rampes d’accès a permis à la mairie de réaliser conjointement leur mise en accessibilité et la rénovation de la salle d’honneur de la mairie.

 

Pour retrouver l’intégralité de l’article, cliquez ici.

PRESSE – Magazine HANDIRECT – Interview de Pierre BELMAN

Logo_Handirect

« Retour de Pierre Belman, Président de la société Myd’L, sur le bilan de l’accessibilité au 1er janvier 2015. »

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview.

PRESSE – Journal Le Parisien

Logo_LeParisien-2

« Interrogé par Le Parisien, Xavier Gallin qualifie nos produits « d’une géniale invention », suite à la journée de manifestation pour l’accessibilité et en amont des Trophées d’accessibilité. »

PRESSE – Magazine Zepros

Logo_ZePro

« Le magazine professionnel Zepros, revient sur les Ad’AP et présente une Rampe Trait d’Union en exemple de solutions d’accessibilité pour les commerces. »

POLITIQUE – La Silver Economie

Logo_Acteur_de_la_Silver_economie

« Myd’L désignée comme Pépite de La Silver Economie, par le Ministère du Redressement Productif ainsi que le Ministère délégué chargé des personnes âgées et de l’Autonomie. »

PRESSE – Journal Le Parisien

Logo_LeParisien-1

« Les cerveaux de la SILVER VALLEY salués par les ministres. »

PRESSE SPECIALISEE – Magazine Nous CHRD

logo-Nous

ARTICLE :

 

Une accessibilité pour tous d’ici 2015

 

La loi pour l’égalité des droits et des chances entre bientôt en vigueur

 

La loi N°2005-102 du 11 février 2005 et sa circulaire du 30 novembre 2007 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des handicapés demande à l’ensemble des cafés, hôtels, restaurants et discothèques et de se rendre accessibles à tous d’ici le 1er janvier 2015.

 

Encore trop peu d’hôtels et restaurants sont équipés pour répondre à cette exigence dont la date approche à grands pas.

 

L’accessibilité imaginé par MYD’L

 

L’entreprise MYD’L a imaginé un système de rampes rabattables pour marche simple ou marche double appelé « Trait d’Union ». Ce dispositif innovant d’aide au franchissement d’une marche pour les personnes en fauteuil roulant permet de rendre un établissement recevant du public accessible.

 

Le système est simple car encastré dans le seuil d’entrée. Seules les deux demi – rampes se déploient sur le trottoir.

 

Pour le système marche simple, la rampe s’adapte sur toutes hauteurs de marches jusqu’à 22 cm et avec le système double marche, il convient jusque 40 cm. Les deux demi-rampes indépendantes s’adaptent à la pente et au dévers du trottoir. Le maniement s’opère par des poignées de manœuvre ergonomique intégrées. La personne en fauteuil signale sa présence au moyen de la borne d’appel Osmoz située près de la porte et la personne de l’établissement se déplace et déploie les rampes. Après utilisation, elles viennent se ranger dans le seuil de la marche (un système automatique existe également).

 

Une obligation de respect de la loi

 

Un système si simple et modulable qu’il représente la meilleure solution pour répondre à la problématique d’accessibilité. En effet, la loi prévoit en cas de non-respect des règles d’accessibilité plusieurs types de sanctions, dont une amende de 45 000 €, une interdiction d’exercer et la fermeture de l’établissement. Une peine d’emprisonnement d’un mois peut même être prononcée. »

PRESSE SPECIALISEE – Magazine Techni.Cités

Logo_Acteur_de_la_Silver_economie copy

« Les rampes rabattables TRAIT d’UNION sélectionnées par la rédaction du magazine Techni.Cités »

 

 

 

Le magazine Techni.Cité, un bimensuel s’adressant aux professionnels techniques des collectivités territoriales, a sélectionné les rampes rabattables TRAIT d’UNION dans la rubrique “PRODUITS NOUVEAUX” de son édition du 23 avril 2013.

 

Cette même édition comporte un article intéressant intitulé “Quelle Stratégie pour rendre son patrimoine accessible”.

ARTICLE :

La gamme de rampes rabattables Trait d’union propose trois rampes destinées au franchissement d’une ou deux marches. La rampe simple s’adapte aux marches jusqu’à 22 cm. Le fonctionnement est identique pour la rampe double qui s’adapte aux marches jusqu’à 43 cm. Pour signaler la présence d’une personne à mobilité réduite, celle-ci doit appuyer sur un bouton situé à l’extérieur du bâtiment afin qu’une tierce personne vienne déplier la rampe. Le dernier modèle est entièrement autonome, la personne handicapée appuie sur un bouton pour que la rampe se déplie automatiquement en 10 secondes. Toutes les rampes supportent une charge maximale de 300 kg et ont une largeur standard de 80 ou 90 cm. Elles peuvent être réalisées sur mesure et se positionner en intérieur comme en extérieur.